Laura-Mai Gaveriaux, Omar Ouhamane, Geroges Malbrunot, Christophe Deloire à la biennale de la presse

 

A l’occasion de la rencontre pour les journalistes du 1er au 3 juin à Clermont-Ferrand sur le thème voir et dire la guerre, l’UCP2F a invité  Laura-Mai Gaveriaux, Omar Ouhamane, Geroges Malbrunot, Christophe Deloire…

En savoir plus sur le dossier de presseDossier-Presse-Biennale-Presse-2018

Carte de presse : élection de la commission

C’est parti ! Les journalistes vont être appelés à voter pour désigner leurs représentants à la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels (CCIJP).

A partir du 19 avril vous aurez jusqu’au 17 mai pour ce faire parmi les candidates et candidats proposés par quatre syndicats : SNJ-CGT, CFDT journalistes, SNJ et FASAP-FO.

Toutes les réponses à vos questions sur le site de la commission :

http://www.ccijp.net/

Prenez date pour participer à la Biennale de la Presse les 1,2 et 3 juin 2018

Cette année l’Ucp2f organise la Biennale de la presse les vendredi 01, samedi 02 et dimanche 03 juin 2018 à Clermont Ferrand.

Cette manifestation, dans la lignée des congrès organisés précédemment, dont ceux en Savoie à Brides les Bains, Chambéry et Aix les Bains, donne l’occasion aux adhérents des clubs de la presse de se retrouver pour échanger initiatives et réflexions sur des sujets qui sont au cœur de leurs préoccupations professionnelles.

Les fondements de la profession. L’éducation aux médias. La relation entre les journalistes et les communicants. Prise en compte de la déontologie dans la formation. La vie des clubs. Les journalistes confrontés au droit à l’image. Animés par des journalistes, 6 ateliers rythmeront cette Biennale. Avec à la clé, enrichissement et rencontres !

« Voir et dire la guerre », les médias régionaux sont concernés

Parmi les sujets malheureusement toujours d’actualité, un en particulier sera examiné cette année sous le titre « Voir et dire la guerre ». Car les médias régionaux ont aussi un rôle important pour une meilleure connaissance sur les causes et les conséquences de ces guerres, non seulement sur les zones d’affrontement mais aussi sur les actions menées dans chaque région pour soutenir les populations prises dans l’étau de la violence.

En quoi la synergie entre médias régionaux et médias étrangers est-elle nécessaire ?

Venez en parler avec Laura-Maï Gaveriaux, Christophe Deloire, Georges Malbrunot ou encore Omar Ouahmane.

Ne ratez pas cette occasion de réfléchir sur le sens et le devenir de vos pratiques professionnelles en retenant les dates des 1, 2 et 3 juin pour participer à la Biennale de la presse.

A pied, à cheval, en vélo on peut aussi utiliser les transports en commun et covoiturer pour s’y rendre. Nous nous organiserons pour ce faire.

Avec en plus le plaisir de moments de convivialité autour de spécialités et de découvertes auvergnates soigneusement mitonnées par le club de la presse de Clermont Ferrand.

Le programme en détail et les modalités d’inscription sur le site de l’Ucp2f :

https://www.ucp2f.org/

Remise du prix Montagne 2017

Cinq lauréates et lauréats pour le prix montagne -Philippe Revil 2017

prix montagne savoie

 

Les lauréats du prix Montagne – Philippe Revil du  club de la presse des pays de Savoie ont été présentés le 19 décembre dernier à Chambéry.

 

Le club de la presse des pays de Savoie s’est associé cette année à l’association Montanea qui, à Chambéry, depuis 15 ans se définit comme « un camp de base pour le développement des territoires de montagne ».

À l’occasion de cet anniversaire, le 19 décembre dernier dans la salle du Manège de  Chambéry, il y avait donc une convergence idéale entre les populations de montagnes et les urbains, mis en évidence par des journalistes. Un débat « Montagne et médias : le grand malentendu ? » organisé par Montanea a précédé la remise des prix.

 

Le palmarès du Prix Montagne Philippe Revil 2017 décerné par le Club de la presse des Pays de Savoie s’établit comme suit :

 

 

Le prix presse écrite est attribué à Laurence Fleury pour son article sur les nouvelles bergères des Pyrénées paru dans National Geographic en janvier 2017

 

 

Le prix audiovisuel est attribué à Everest Green, réalisé par Jean-Michel Jorda et produit par Block 8 Production, JPL Productions et Ushuaïa TV.

 

 

Le coup de coeur du jury est attribué à Philippe Bonheme pour son article Passy-Servoz une autre vie face au Mont Blanc paru dans Alpes Loisirs.

 

 

Le deuxième coup de coeur ex æquo est attribué à Jean Paul Crespi pour son reportage long format sur la filature Arpin, un reportage réalisé à l’occasion des 200 ans de la manufacture.

 

 

Le grand prix du jury France Montagne est attribué à François Carrel pour son, article Giono «dans la maison désirée des montagnes» paru dans Libération

Partenaires 2018